La clé du confort : comment choisir le meilleur installateur de PAC

installateur de PAC

Publié le : 29 août 20239 mins de lecture

L’installation d’une pompe à chaleur au sein d’une habitation requiert, de part sa complexité, un véritable savoir-faire et une expérience avérée en la matière. De nombreux professionnels revendiquent leur expertise. Cependant pour ne pas vous tromper et choisir le meilleur installateur de PAC grâce auquel vous obtiendrez une installation efficiente, pérenne et sécurisée, quelques conseils seront les bienvenus.

Pourquoi est-ce si important de faire appel à un installateur professionnel ?

L’intervention d’un installateur de PAC professionnel est indispensable en raison de la difficulté de mise en place de ce dispositif bien particulier. Une pompe à chaleur fonctionne, rappelons-le, grâce à un fluide caloporteur chauffé via les énergies renouvelables (air extérieur, géothermie produite par le sol…). De ce fait la PAC nécessite une installation dans les règles de l’art qui vous permettra de profiter au maximum de ses atouts aussi bien écologiques qu’économiques. Une pompe à chaleur mal installée perdra en efficacité et peut se révéler dangereuse. Sur ce dernier point, recourir à un professionnel agréé exerçant au sein d’une entreprise de chauffage vous garantit que votre installation respecte exactement les normes environnementales mais aussi les mesures de sécurité fixées par la règlementation européenne. Par ailleurs, seul un professionnel d’une entreprise de chauffage sera en capacité de vous aider à choisir la pompe à chaleur la plus adaptée à la configuration de votre habitat et à vos besoins. De nombreux modèles existent (PAC air/air, PAC air/eau, PAC eau-/eau…) et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver sans être accompagné. Un installateur compétent vous guidera également dans le choix d’un matériel de qualité répondant en tous points aux normes en vigueur (normes CE et NF). Lorsque vous rencontrez des professionnels, posez-leur des questions importantes au regard de leur expérience, de leur formation, de leur assurance responsabilité civile, des marques de PAC qu’ils recommandent et de leurs garanties de services. Faire appel à un installeur chevronné vous garantit une installation conforme et vous assure au regard d’éventuelles défaillances de l’équipement. Enfin, dernier point et non des moindres, s’adresser à un installateur agréé reste une condition obligatoire pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (PTZ) et des aides financières à la rénovation énergétique. Conseil : Avant de commencer votre recherches du meilleur professionnel, renseignez-vous autant que possible sur la pompe à chaleur, puis sollicitez une entreprise spécialisée pour réaliser un diagnostic de performance énergétique de votre logement. Cette étude vous permettra de déterminer l’origine des éventuelles pertes de chaleur dans votre logement pour si nécessaire, procéder à des travaux d’isolation préalables.

Vérifiez la réputation de l’installateur

Comment se renseigner sur la réputation de l’installateur

Contactez plusieurs professionnels et vérifiez bien le nom de l’entreprise de climatisation, son adresse et son numéro RCS ou SIRET pour un artisan. Vérifiez par vous-même (sur l’annuaire officiel en ligne « faire.gouv.fr. ») que l’installateur est reconnu RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour que la prestation d’installation soit éligible aux aides en vigueur. Certaines entreprise se revendiquent parfois RGE alors qu’il n’en est rien. La certification RGE QualiPAC est exigée pour bénéficier d’aides financières telles que MaPrimeRénov’ ainsi que la prime Énergie accordée par certains fournisseurs. Cette attestation de capacité, dispensée par un organisme agréé, certifie que le professionnel possède les compétences nécessaires pour manipuler une pompe à chaleur. Cette certification implique également de la part du professionnel, le respect d’une charte qualité portant sur plusieurs points :

  • Le conseil à l’achat
  • La pose
  • La mise en place de bilans thermiques
  • Le suivi de dossier
  • L’information sur les aides de l’État
  • Les interventions de maintenance

En effectuant vos recherches vous vérifierez aussi que le certificat RGE est toujours valide. En effet, cette attestation n’est délivrée que pour 4 ans et fait l’objet d’un contrôle pour renouvellement annuel. L’entreprise de chauffage doit aussi être habilitée pour la fourniture ET la pose de pompe à chaleur (tous les professionnels RGE ne le sont pas !).

Posez des questions, menez votre enquête

Renseignez-vous sur la qualité du matériel utilisé. N’hésitez pas à demander aux prestataires des références de clients précédents. Contactez ces derniers pour avoir un retour d’expérience avec chacun d’eux. Consultez également les avis laissés en ligne, notamment sur les forums spécialisés dans le chauffage et la climatisation. Assurez-vous de la réputation de l’installateur en vérifiant la présence de plaintes ou de sanctions antérieures auprès d’organismes de protection des consommateurs.

Faites toujours preuve de vigilance

Méfiez-vous toujours des offres commerciales alléchantes proposées à l’occasion de démarchage. Elles sont généralement soutenues par un argumentaire bien rodé ! Faites preuve de vigilance lors des foires ou des salons. Ne signez jamais de devis d’installation de PAC sur place au risque de perdre votre droit de rétractation de 14 jours. Prenez toujours le temps de la réflexion en vous rappelant toujours que l’initiative de faire installer une PAC à votre domicile doit d’abord venir de vous.

Les autres points à vérifier

Parmi les prestataires recueillant des avis favorables, assurez-vous qu’ils possèdent une assurance décennale. Ce document indispensable vous protège pendant 10 ans après la réalisation des travaux. Vérifiez que l’installateur de PAC en dispose avant de vous engager. Une fois l’installateur choisi, exigez un contrat écrit qui doit reprendre tous les détails de l’installation y compris les coûts, les délais et les garanties clairement spécifiés.

Comparez les devis

Le tarif pour installer une pompe à chaleur peut considérablement varier d’un modèle à l’autre, car il dépend d’un grand nombre de critères (surface à chauffer, configuration de l’habitat, type de PAC installé, puissance, caractéristiques du modèle, contexte des travaux (construction, rénovation, complexité, etc.), du nombre d’unités intérieures à poser… sans oublier bien entendu les prix pratiqués par l’installateur. De plus, en fonction du lieu et de l’installation déjà en place, la durée de pose d’une pompe à chaleur peut aller d’une journée entière à plusieurs jours selon l’étendue des travaux à effectuer et le type de chauffage précédent. Tout ceci impacte le tarif et doit être notifié sur le devis. Au regard des coûts pratiqués par les différents professionnels, la pose d’une PAC représente environ 10 % à 15 % du coût total des travaux.

Demandez entre 3 et 5 devis. En moyenne les tarifs appliqués par les installateurs de pompes à chaleur sont les suivants :

  • Entre 1500 € et 5 000 € pour l’achat d’une PAC air/air. À cela s’ajoute la pose facturée entre 60 € et 90 € par mètre carré.
  • Entre 7 000 € et 13 000 € pour l’achat d’une PAC air/eau. À cela s’ajoute la pose facturée entre 90 € et 130 € par mètre carré.
  • Entre 10 000 € et 15 000 € pour l’achat d’une PAC eau/eau. À cela s’ajoute la pose facturée entre 80 € et 185 € par mètre carré.
  • Entre 10 000 € et 15 000 € pour l’achat d’une PAC sol-sol et sol-eau. À cela s’ajoute la pose facturée entre 100 € et 200 € par mètre carré.

Plan du site